Relique de Sainte Anne

Le limousin est une région française où l’on trouve le plus de représentation de Sainte Anne. La relique du sein de Sainte Anne se trouve donc au Moyen Age dans l’église Sainte Anne. Un grand pèlerinage existe : le sein d’Anne captive les gens pour avoir nourri la Vierge Marie qui a nourri Jésus ; c’est l’évocation de la maternité, de l’éducation de la famille. Un sein de 6 cm de diamètre est enchâssé dans une bourse surmontée d’un reliquaire lui-même d’argent bâti autour d’un cristal de roche en forme de pyramide évoquant la morphologie d’un sein, reliquaire supporté par un plateau avec 4 anges en majesté.

1504, ou avant peut-être, le reliquaire est mis en sûreté à Eymoutiers en garde des chanoines.

Autour de 1720 le reliquaire revient à l’église Sainte Anne.

Le reliquaire disparait à la révolution

Peut-être est-il caché dans un mur de l’église ?