Saint Martial

Saint Martial

 

Saint Martial était originaire de Palestine; envoyé de Rome par le Pape Fabien vers l’an 250 , pour évangéliser la Gaule , traversa le Massif Central et arriva a Limoges où il fit beaucoup de miracles et fût nommé Evêque probablement à la fin du III siècle.

Sidoine Apollinaire, évêque de Clermont, mort en 488, écrit que la cité des Limousins reçu saint Martial comme évêque. Grégoire de Tours précise vers 576 que, sous le consulat de DECE et de GRATUS (vers 250), saint Sernin fut envoyé dans les Gaules avec six autres évêques, dont Martial accompagné de deux prêtres orientaux Alpinien et Austriclinien qui devaient lui survivre et être enterrés auprès de lui dans une crypte basilique située à l’emplacement occupé autrefois par un cimetière gallo-romain construit suivant la coutume, hors de la ville.

C’est à Augustoritum ou plus exactement à la Civitas Lémovicium, la Cité des Lémovices, que Saint Martial mourut et fut inhumé. Un culte se développa sur son tombeau et l’évêque de Limoges y détacha quelques clercs pour en assurer le service.

Le nom de Saint Martial sera mentionné pour la première fois dans le testament de Saint-Yrieix en 572 au sujet d’une donation faite aux clercs desservant son tombeau.

En 848 ces clercs se firent moines. Ainsi naquit l’abbaye de Saint Martial, qui devint un grand centre de pèlerinage tout au long du XIème et du XIIème siècle.

 

Saint Martial avec Saint Martin sont les Saints Patrons de Saint Martin Château.

 

    Les Saints de la Paroisse