Saint Jean Baptiste

Saint Jean Baptiste

 

Saint Jean Baptiste est le prophète qui a annoncé la venue de Jésus-Christ. Il a mené une vie d’ascèse dans le désert, en compagnie d’esséniens, pendant de nombreuses années, avant d’annoncer sur les bords du Jourdain la venue de Jésus, puis de le baptiser, et après l’avoir désigné comme l’Agneau de Dieu, de lui « passer le relais », avec ses propres disciples. Il est mort décapité, sur demande d’Hérodiade, femme du gouverneur Hérode Antipas, lequel jugera également Jésus quelques temps plus tard.
Les tableaux et les statues représentent Jean-Baptiste vêtu d’une peau de bête, tenant un agneau et un rouleau comportant les mots « Ecce Agnus Dei ».

Saint Jean Baptiste est né en Judée, en 8 av. J.-C. (la date de 4 est aussi rencontrée), sa naissance est fêtée en Occident le 24 juin.  C’était le fils du prêtre Zacharie et d’Elisabeth, cousine de Marie, mère de Jésus.  Zacharie, occupé à faire brûler de l’encens dans le temple reçoit la visite de « L’ange du Seigneur » (Gabriel), qui lui annonce que sa femme Elisabeth mettra au monde un fils qui sera appelé Jean, qui sera rempli d’Esprit Saint, et qui aura la « puissance d’Elie ».
La vie Jean est une « vie cachée » dans les déserts, se nourrissant de sauterelles grillées et de miel sauvage, jusqu’au jour où il revient proclamer, vers trente ans, le « baptême de repentir pour la rémission des péchés, prophétisé par Isaïe ». Il a des disciples avec lui. Beaucoup pensent alors qu’il est celui qui est attendu et il répond: « pour moi, je vous baptise avec de l’eau, mais vient le plus fort que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses sandales; lui vous baptisera dans l’Esprit saint et le feu ».  Jésus, immergé dans les eaux du Jourdain, est cependant baptisé par Jean Baptiste.
Jean Baptiste dit ensuite « j’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il est demeuré sur lui ».

Saint Jean Baptiste provoque la colère d’Hérode Antipas, gouverneur de Judée, à qui il reproche son mariage avec Hérodias, femme de son demi-frère Hérode. Il est jeté en prison. Salomé, fille d’Hérodiade, danse si bien au cours de l’anniversaire d’Hérode, que celui-ci lui accorde tout ce qu’elle voudra. Elle réclame la tête de Jean-Baptiste.  Jean-Baptiste est décapité par un bourreau en présence de soldats.
Au cours du banquet organisé par Hérode, un serviteur apporte la tête de Jean Baptiste. Devant les convives, Salomé revendique la tête de Jean-Baptiste comme récompense puis l’offre à Hérodias, ainsi vengée à ses yeux des reproches de Jean-Baptiste.

 

Saint Jean Baptiste est le Saint patron de Neuvic Entier

 Photos Solange B.

 

    Les Saints de la Paroisse