Saint Etienne

Saint Étienne , diacre, premier martyr, vers l’an 34.

 

Saint Étienne, diacre et martyr, mort prés de Jérusalem entre 31 et 36. Disciple de Gamaliel, converti après la Pentecôte, il fut le premier diacre consacré par les Apôtres. Accusé d’avoir blasphémé contre Moïse, il fut traduit devant le sanhédrin de Jérusalem. Confessa sa foi avec énergie, proclamant les yeux au ciel “je vois les Cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de la majesté de Dieu”. Il fut alors emmené puis lapidé.

Homme rempli de foi et d’Esprit Saint, premier des Sept que les Apôtres choisirent comme coopérateurs de leur ministère, il fut aussi le premier des disciples du Seigneur à verser son sang à Jérusalem, portant témoignage au Christ Jésus, qu’il affirma voir debout dans la gloire à la droite du Père et, pendant qu’on le lapidait, il priait pour ses persécuteurs.

Les effigies de Saint Etienne sont nombreuses en Occident (en France 10 Cathédrales lui sont consacrés) voire fresques et statues, peintures de Giotto, le Gréco, etc… Le Saint Etienne du portail de la Cathédrale de Sens (chef d’oeuvre de la sculpture française vers 1200). Selon une formulation remontant aux premiers temps de la Chrétienté, la puissance d`intercession de Saint Etienne, fait de lui « le médecin des âmes et des corps ».

 

La Collégiale d ‘Eymoutiers est dédiée à Saint Étienne

 

    Les Saints de la Paroisse