La complainte de Saint Psalmet

   La complainte de Saint Psalmet – enregistrement dans les studios de RCF le 14 décembre 2015

 

En ce petit coin de terre vivait autrefois
Saint Psalmet le solitaire au fond de ses bois
Nuit et jour dans sa prière il disait à Dieu
Bénissez ô tendre père les gens de ces lieux

Saint Palmet le fils d’un prince avait tout quitté
Ses parents et sa province pour la pauvreté
Il a laissé la couronne dans son beau pays
Il ne veut avoir de trône qu’en le paradis

Mais dans cet endroit sauvage où trouver du pain
Saint Psalmet a du courage, ne tend pas la main
Il s’en ira à la ville pour y travailler
Quittera son coin tranquille pour faire le mortier

Quand Saint Psalmet à la ville allait porter du bois
Sur un âne bien docile le chargeait parfois
Mais un loup dans sa malice l’ayant dévoré
Il a dû pour son supplice tout le bois porter

Puis quand finit la journée il revient à Grigeas
Se cacher sous la feuillée au fond de ses bois
Les loups viennent à sa fontaine se désaltérer
Mais ne lui font point de peine, le laissent prier

Le Bon Dieu à la prière de son serviteur
Soumet la nature entière pour lui faire honneur
Il chasse la maladie et nous le dit-on
De sa fontaine bénie vient la guérison

Maintenant que sur le trône Dieu vous a donné
Une céleste couronne daignez protéger
Ce peuple toujours fidèle à vous honorer
Et qui toujours vous appelle le bon SAINT PSALMET

 

    Saint Psalmet

La complainte chantée par la Chorale Sainte Claire :