Neuvic Entier

photos Solange B.

Le mobilier en bois du chœur de l’église de Neuvic-Entier 

Le mobilier pour l’autel, l’ambon, le lutrin, la cathèdre, et le tabouret a été consacré par le père Jean-Michel Bortheirie, curé de la paroisse, le dimanche 23 juin 2013, Vigile de la Fête de Saint-Jean-Baptiste patron de l’église.

Il a été conçu et réalisé par Michel Gagaille, avec l’aide précieuse de Bernard Thierot, à Cheissoux, pour les tenons et les mortaises de l’autel et de la raboteuse de Jean-Marie Barthout, à Neuvic. Les bois ont été sciés par la famille Chiardet à La Veytizou. Tous les bois sont originaires de la commune et ont été généreusement donnés par tous les habitants Sollicités.

L’Autel :

Selon le rituel, au cours de la messe du 23 juin 2013, le père Jean-Michel Bortheirie a oint la table par cinq croix tracées avec les saintes huiles aux quatre coins et au centre. Les pieds et traverses de l’autel, Table de l’Eucharistie, sont en merisier.

La table de l’autel est constituée de bois différents :

  • Cerisier à l’avant
  • puis châtaignier
  • pommier,
  • acacia,
  • noyer (2 pièces),
  • chêne

La façade dont la composition symbolise la Cène est réunie sur une large planche de châtaignier à l’arrière.

Au centre, symbolisant le Christ : du noyer (remarquer la veine noire représentant un personnage en aube avec une « lumière » au-dessus de la tête. Cette figuration est totalement naturelle. Elle est le résultat d’un hasard heureux).

De chaque côté : deux fois six pièces de bois différents symbolisent les douze apôtres. Quels en sont les bois ?

  • À droite : buis, hêtre, tilleul, noyer, châtaignier, cerisier
  • À gauche : acacia (ou robinier), cerisier, aulne, chêne, prunier, châtaignier

Un éclairage peut illuminer discrètement la façade.

La cathèdre : La cathèdre ou siège du célébrant est en cerisier et châtaignier, avec une armature en fer.

L’ambon et le Lutrin : L’ambon (estrade sur laquelle monte le prêtre pour proclamer la Parole), la Table de la Parole, est également en bois de cerisier et châtaignier reprenant l’architecture de la cathèdre. Le lutrin où est lue la Parole fait partie de l’ambon. Le poteau vertical marqué d’une croix est en poirier et le support du Livre en cerisier.

Le petit tabouret est constitué de deux plateaux en merisier et cinq pieds en noyer, cerisier, prunier, pommier.

——-

Ainsi, treize bois, tous issus de la commune de Neuvic, ont été utilisés: châtaignier, chêne, noyer, buis, hêtre, aulne, prunier, merisier, acacia, cerisier, tilleul, pommier, poirier.

Ils symbolisent à la fois la variété en tout, humaine et naturelle, mais aussi l’harmonie pouvant résulter de cette diversité que la nature nous a donnée.

Au-delà de l’œuvre matérielle meublant le chœur de notre église, cette association doit nous inspirer la tolérance et la confiance pour vivre ensemble en profitant de nos différences.

ref: selon les travaux et notes de Michel GAGAILLE du 23 juin 2013

photos CP, sept 2017.